Ce qui a duré
dans la mémoire des hommes,
ce qui fait culture,
paysages de la terre
ou pays de l'esprit,
ce qui peuple le voyage,
les vies, la plénitude,
le patrimoine, ce n'est rien
que ce lien fragile
de ce que nous sommes
à ce que nous devenons.

Un site, un livre et un cyle d'expositions sur l'ikat...

Détail d'un flammé, ikat trame 

Ikats, tissus de vie est l'aboutissement de plus de quarante ans de passions croisées autour du textile, de l'écriture, et de la mise en valeur d'un patrimoine précaire, d'ailleurs et d'ici.

Entre la mémoire des vies et l'aujourd'hui...

Les vies croisées

En 1975, Pierre Couprie, aujourd'hui membre de l'équipe de Parole & Patrimoine et déjà collectionneur de coiffes régionales, vient dans l'atelier de tissage que Monique et moi avons installé non loin de chez lui. Il nous fait découvrir le flammé charentais, tissu qui nous fascine tous deux, et dont nous apprendrons plus tard que c'est un ikat. Durant près de vingt ans, nous allons explorer la création de ces tissus singuliers et nous passionner - et cette passion reste à ce jour intacte - pour les déclinaisons de l'ikat à travers les cultures du monde, entre Orient et Occident, en rassemblant une collection de ces tissus souvent sacrés.

Quand nous avons créé Parole & Patrimoine, au début des années 2000, Pierre nous a fait rencontrer Annick Georgeon, elle aussi férue de coiffes, mais aussi de costumes anciens : dans sa collection, des robes en impression sur chaîne, procédé qui est, au XIXe siècle une sorte de prolongement industriel de l'ikat en Occident. La vie fait se croiser parfois des amitiés fécondes.

Ce projet Ikats, tissus de vie a fait se tisser bien d'autres liens, d'autres vies, que vous pouvez découvrir dans le site que nous consacrons à l'ikat, qui s'enrichira au fil du temps. Sans ces partages d'humanité, rien n'aurait été possible.

Détail d'une robe, impression sur chaîne
 

Un site, un livre et des expositions


Ce nouveau site web est une introduction à l'ikat et à ses richesses culturelles. Il s'inscrit dans un ensemble plus vaste, d'abord de la publication d'un livre, et de la conception d'une exposition sur le même sujet, qui est présentée, de 2017 à 2019, dans trois musées et un centre d'art contemporain en France.

C'est la première fois en France qu'un livre d'ampleur est consacré à ce sujet de l'ikat, alors que les publications sont nombreuses en anglais, depuis plusieurs décennies. C'est aussi la première fois qu'est présentée une exposition sur l'ikat couvrant le parcours des cultures premières de l'Asie du Sud-Est à l'Occident, en passant par l'Asie Centrale.

Je voudrais remercier ici très chaleureusement les partenaires qui ont permis à ce projet de se réaliser : la Route du Lin en Centre Bretagne, l'Abbaye de Trizay en Charente-Maritime, le Musée Bernard d'Agesci à Niort, et le Musée Bargoin à Clermont-Ferrand. Ils permettent, avec l'équipe de Parole & Patrimoine, d'explorer ces tissus fascinants que sont les ikats, tant dans leur dimension esthétique que culturelle.

Dialoguer entre les cultures à propos de l'ikat, c'est aussi tenter de réfléchir, à l'heure de la globalisation, à la place des cultures locales dans le chant des hommes d'aujourd'hui. Nous sommes heureux de vous y convier, à travers les différentes facettes de ce projet.

Hinggi, vue partielle, ikat chaîne