Saintongeoise demi-deuil
Loulay
Barbichet de cérémonie
Brigueuil
Saintongeoise de cérémonie
Aubigné
Saintongeoise demi-deuil
Mauzé sur le Mignon
Pèleboise de cérémonie
Thorigné
Saintongeoise de grand deuil
Mauzé sur le Mignon
Saintongeoise de mariée
Mauzé sur le Mignon
Champanais de jeune fille
Matha
Champanais de tous les jours
Gourvillette
Champanais de grand deuil
Malaville
Saintongeoise
Loulay
Saintongeoise demi-deuil
St-Jean d'Angély
Saintongeoise de jeune fille
Aulnay
Dentelle à l'aiguille
Coiffe carrée
St-Hilaire des Loges
Saintongeoise de mariée
Brioux
Mothaise de cérémonie
Champanais de grand deuil
Châteauneuf sur Charente
Saintongeoise de cérémonie
Mazin

Le fil, ténu
qui fait dans le jour
toute la dentelle
des rêves.

Les plis, les courbes
dans l'orbe du visage
toute la fragilité
du monde, le désir
qui suit la lumière
des femmes en allées.

Cette coiffe de petite cérémonie, portée le dimanche, n'est pas montée d'origine. Elle a été recomposée à partir d'éléments d'origine.

Dimensions
• longueur d'une corne à l'autre : 15,7 cm
• hauteur de l'avant à l'arrière : 29,8 cm
• largeur de la partie plate : 14,8 cm

Découvrir le type de coiffe Territoire d'implantation de la coiffe
La coiffe de face

L'arrière de la coiffe

La structure, plus cornue, est en toile bleue renforcée par un carton dans la partie centrale. La partie extérieure n'est pas en satin mais en broderie anglaise.
Il n'y a pas de bordure en dentelle faisant le tour du visage.

Le fond en tulle à mailles rondes est brodé mécaniquement d'un semis de fleurettes, il est paillé en cœur sur les côtés.
À l'avant, la double dentelle mécanique est montée sur une passe assortie au fond et paillée à chaque extrémité.

La coiffe en détail

La coiffe de profil Broderies sur le tulle et fond en broderie anglaise Paillage du fond et des dentelles L'arrondi des extrémités