Saintongeoise demi-deuil
Loulay
Saintongeoise demi-deuil
St-Jean d'Angély
Saintongeoise de grand deuil
Mauzé sur le Mignon
Champanais de jeune fille
Matha
Saintongeoise de jeune fille
Aulnay
Champanais de grand deuil
Châteauneuf sur Charente
Mothaise de cérémonie
Pèleboise de cérémonie
Thorigné
Barbichet de cérémonie
Brigueuil
Champanais de tous les jours
Gourvillette
Saintongeoise de cérémonie
Aubigné
Saintongeoise
Loulay
Saintongeoise de mariée
Mauzé sur le Mignon
Coiffe carrée
St-Hilaire des Loges
Saintongeoise de mariée
Brioux
Dentelle à l'aiguille
Saintongeoise demi-deuil
Mauzé sur le Mignon
Champanais de grand deuil
Malaville
Saintongeoise de cérémonie
Mazin

Le fil, ténu
qui fait dans le jour
toute la dentelle
des rêves.

Les plis, les courbes
dans l'orbe du visage
toute la fragilité
du monde, le désir
qui suit la lumière
des femmes en allées.

C'est une coiffe du bocage vendéen dont la propriétaire a migré en Charente. Sans doute d'après les cornes, est-elle originaire de Ste-Hermine, parmi les dernières qui ont été portées.

Dimensions
• longueur d'une corne à l'autre : 12,2 cm
• hauteur de l'avant à l'arrière : 27,4 cm
• largeur de la partie plate : 20,5 cm

Découvrir le type de coiffe Territoire d'implantation de la coiffe
La coiffe de face

La coiffe de profil

La structure est en mousseline à tissage fantaisie. Le carton est recouvert de toile noire bordée d'une petite dentelle en broderie mécanique.
La bordure est en broderie mécanique ajourée.

Le fond est en mousseline fine, paillée en cœur dans les angles.
À l'avant, la mousseline est renforcée par un ourlet aux extrémités tuyautées.

La coiffe en détail

L'arrière de la coiffe Bordure en broderie mécanique Les extrémités arrondies et tuyautées Le tissu fantaisie sous la mousseline