Panneau de soie, ikat chaîne
Boukhara, Ouzbékistan
Nous tentons...
Poème (Rémy Prin)
Voussure du portail
Foussais
Pua kumbu, ikat chaîne
Iban, Sarawak, Malaisie
Hinggi kombu, l'arbre à crânes, ikat chaîne
Kaliuda, Sumba, Indonésie
Tissu de flammé, ikat trame
Charentes, France
Fresques de l'abside
Kobayr (Arménie)
Motif à l'araignée, ikat trame
Okinawa, Japon
Saintongeoise
Détail de la coiffe
Visage
San Juan de la Pena (Aragon, Espagne)
Les églises du monastère
Noravank d'Amaghou (Arménie)
Bestiaire au portail sud
Aulnay
Détail d'un khatchkar
Gochavank (Arménie)
Coiffe de deuil
Mazières sur Béronne
Détail d'une robe, ikat chaîne
Urgut, Ouzbékistan
Détail d'un sarong, ikat chaîne
Sikka, Flores, Indonésie
Carré du marais
St-Hilaire la Palud
Il n'y a jamais...
Poème (Rémy Prin)

Ce qui a duré
dans la mémoire des hommes,
ce qui fait culture,
paysages de la terre
ou pays de l'esprit,
ce qui peuple le voyage,
les vies, la plénitude,
le patrimoine, ce n'est rien
que ce lien fragile
de ce que nous sommes
à ce que nous devenons.

CC Couv web  

Les costumes, ce sont des images dont les femmes et les hommes se couvrent au plus près d’eux-mêmes. Lire le monde à travers ces costumes, c’est situer leurs désirs, les dominances qu’ils exercent les uns sur les autres, c’est déceler, même modestement, ce qui les mène.

Pour dire autrement, il y a la magnificence réelle de ces costumes, leur pesant historique, leur contexte de réalisation. Mais il y a aussi le jeu des modes, si voisin souvent de l’irrationnel et, au-delà, les mouvements profonds de l’économie et des “ valeurs ” qui changent la société. La période que couvre ce livre est révélatrice : la naissance et le développement à grande échelle de l’industrie laissent voir des mécanismes de globalisation qui nous interpellent aujourd’hui plus que jamais, tout comme les résistances locales du monde paysan au XIXe siècle et leur faiblesse fréquente nous questionnent sur le laminage actuel des différences culturelles encore perceptibles.

Du début à la fin de ce parcours, de 1770 à 1915, c’est un changement d’univers complet qui se dessine, à travers de multiples variations du costume féminin et d’évolutions marquées du costume masculin. Au-delà des costumes eux-mêmes, ce sont les modes de production qui changent, tout comme les modes de diffusion et de communication. Au total, en rencontrant le paysan des villages, ou la femme de la ville proche, ou encore celle de la cour puis des lieux centrés de pouvoir qui la remplacent, ce sont bien les scènes de la société qu’on déchiffre, à travers le prisme des costumes, vision privilégiée et révélatrice à la fois de l’intime et du mouvement du monde.
8 46 Tenue mariee
Annick Georgeon collectionne des costumes depuis quelques décennies, elle a fourni les matériaux d’écriture et son expertise à ce livre. Monique Prin, créatrice textile, s’est principalement occupée des présentations détaillées des costumes. Rémy Prin, qui a écrit déjà une quinzaine d’ouvrages, a situé le contexte d’ensemble.

Ce livre a été écrit en synergie avec la création d’une exposition de même titre, présentée durant presque un an au Musée des Cordeliers de Saint-Jean d’Angély, d’octobre 2022 à septembre 2023. En savoir plus ici...
8 29 Tenue ville bal 

 

  Lire un extrait du livre  Acheter le livre

 

Des Costumes pour lire le monde

• Éditions Parole & Patrimoine
• Parution : octobre 2022
• 248 pages
• Format 21 cm x 29,7 cm
• Prix public : 39 €
• ISBN : 978-2-9529905-6-1