Champanais de grand deuil
Châteauneuf sur Charente
Champanais de grand deuil
Malaville
Saintongeoise demi-deuil
Mauzé sur le Mignon
Saintongeoise
Loulay
Saintongeoise de jeune fille
Aulnay
Saintongeoise de cérémonie
Mazin
Champanais de jeune fille
Matha
Saintongeoise de mariée
Brioux
Saintongeoise demi-deuil
St-Jean d'Angély
Saintongeoise de cérémonie
Aubigné
Champanais de tous les jours
Gourvillette
Saintongeoise demi-deuil
Loulay
Pèleboise de cérémonie
Thorigné
Barbichet de cérémonie
Brigueuil
Mothaise de cérémonie
Coiffe carrée
St-Hilaire des Loges
Dentelle à l'aiguille
Saintongeoise de grand deuil
Mauzé sur le Mignon
Saintongeoise de mariée
Mauzé sur le Mignon

Le fil, ténu
qui fait dans le jour
toute la dentelle
des rêves.

Les plis, les courbes
dans l'orbe du visage
toute la fragilité
du monde, le désir
qui suit la lumière
des femmes en allées.

L'habileté de la lingère va s'exprimer également dans le travail délicat du plissé. L'étoffe va prendre une nouvelle dimension grâce à cette technique qui va permettre à la toile, à la mousseline de jouer avec la lumière. De même un seul petit ruban plat va se voir transformé en un spectaculaire bouillonné, et cela avec une seule aiguille et du fil.

Le plissé à l'ongle

Il s'agit de reformer les petits plis cousus et marqués sur la toile des coiffes, technique difficile qui s'effectue en général sans amidon.

La difficulté s'accroît encore sur de la mousseline ou sur du tulle car les empreintes ont souvent entièrement disparu. Il est ici nécessaire de faire un amidon léger.

Plissage
Plissé à l'ongle

 

Le travail des rubans

D'un simple petit ruban plat, la lingère parvient à créer avec une aiguille et du fil, un élément d'ornement qui va enrichir la coiffe.

Préparation...
Passage du fil
L'ornement fini
Ruban sur une coiffe de Cressé
...et réalisation...
Avant fronçage
...du fronçage
Effet du fronçage

 

Les éléments ainsi repassés vont pouvoir être assemblés entre eux pour reconstruire coiffes et bonnets.